En primeur: des photos de Maripier Morin en dessous de dentelle blanche

Maripier, la fiancée la plus célèbre du Québec, devenait en juillet dernier la mariée qui fait le plus jaser. Au compte-gouttes, la belle nous dévoile des détails sur son splendide mariage. Il y a quelques jours, on découvrait d’ailleurs ce qu’elle portait sous sa spectaculaire robe Vera Wang! En fait, tout ce temps, la petite cachottière préparait une collection mariage avec la marque montréalaise Blush. Entretien avec madame Prust, qui nous offre en primeur toutes les images de la campagne de cette collabo toute fraîche.

Au jour de ton mariage, la lingerie était un point important pour toi?
«L’idée de l’ensemble est venue quand on a décidé de créer des tenues pour mes demoiselles d’honneur. J’avais envie de faire quelque chose de plus boyish que ce qu’on voit tout le temps. Puis, chez Blush, on s’est dit, “tant qu’à créer quelque chose, faisons quelque chose pour la mariée”. C’est comme ça que toute la collaboration avec Blush est née, au printemps dernier.»

Quelle a été ton implication dans la création de l’ensemble?
«J’aime beaucoup m’impliquer dans le processus de création. Mon équipe et moi, on est arrivés avec un gros mood board, puis on nous est revenus avec des propositions. On a travaillé ensemble. J’ai même pu choisir la couleur du métal. Parce que je sais que certaines filles ne portent pas d’or ou d’argent, j’ai choisi une couleur qui s’apparente aux deux. J’ai eu beaucoup de liberté.»

Qu’est-ce que Brandon en a pensé?
«Il est super fier, il est vraiment content. Il se dit “elle a travaillé fort, c’est une belle collection”. La collaboration m’a d’ailleurs poussée à me forcer. Il aime la lingerie, et moi je suis un peu paresseuse. Avant, il me voyait toujours dans mes vielles réguines!»

Pourquoi avoir choisi Blush pour la collaboration?
«J’aime beaucoup ce qu’ils font. J’aime le fait que ce soit une compagnie du Québec fondée par le père, et que le frère et la sœur aient repris l’entreprise familiale. Ils ont l’expertise, ils sont excellents dans leur domaine. J’aime aussi le fait qu’ils vendent en ligne.»

Il n’y a pas beaucoup de collaborations locales pour la mariée. Vous devez en être fiers!
«Vraiment. Mais pour porter l’ensemble, on n’est pas obligé de se marier. Il est polyvalent, parfait pour la fille qui veut se sentir sexy. Et il y a l’ensemble pour la Saint-Valentin, qui a super bien fonctionné.»

Maripier aura l’occasion de vêtir à nouveau la tenue, pour son deuxième mariage qui aura lieu à Pohénégamook cet été. Ce sera l’occasion de célébrer entourée de sa famille, et du cortège qui prendra aussi la route vers le Bas-Saint-Laurent. On surveille ça de près!

La collection de deux pièces est offerte en ligne et dans tous les magasins Simons au pays, en quantités limitées. Psitt: la bralette Lust (de la collection Saint-Valentin) est encore offerte en ligne.

Les commentaires sont fermés.