L’art de choisir sa robe de mariée

top_PIKE-1522

Jessica Mulroney, porte-parole pour Kleinfeld à La Baie d’Hudson, examine des centaines de robes banches chaque saison. La styliste chevronnée, qui fait entre autres rayonner Sophie Grégoire-Trudeau à travers le monde, nous offre cette leçon de style.

N’AYEZ PAS PEUR DE VOUS TROMPER. À moins que vous ayez l’habitude des robes de soirée, la méthode essai-erreur est l’unique façon de déterminer quelle silhouette vous ira le mieux. Lorsque vous trouverez la robe, vous le saurez immédiatement!

FAVORISEZ VOTRE PROPRE STYLE PLUTÔT QUE LES TENDANCES. Vous ne regretterez jamais une robe blanche et classique qui vous va comme un gant. Par contre, si vous faites un choix audacieux basé sur les tendances, vous pourriez éventuellement vous en mordre les doigts.

L’INTEMPORALITÉ GAGNE TOUJOURS. J’ai adoré ma robe. Elle était belle et sobre. Même s’il existe maintenant des créations qui colleraient mieux à mon style, je ne regrette rien.

GARDEZ LES FANTAISIES POUR PLUS TARD. Je suis une grande adepte des imprimés colorés, mais seulement pour la deuxième robe. On ne se marie qu’une fois (du moins, telle est notre intention!), donc profitez-en pour porter la parfaite robe blanche.

PENSEZ CONFORT. Choisissez une robe dans laquelle vous pourrez bouger librement. Et, à cet égard, tout dépend de votre tolérance: certaines peuvent porter une robe de bal à corset pendant une soirée complète, d’autres ne tiendront pas cinq minutes.

NE NÉGLIGEZ PAS VOS PIEDS. Je suggère toujours un changement de chaussures. Une paire de Converse aux lacets de satin sera la bienvenue en fin de soirée!

DEUX POIDS, DEUX MESURES. Les sous-vêtements idéaux à porter sous votre robe blanche – de couleur neutre, sans coutures et avec maintien – ne sont pas ceux que vous souhaiterez exhiber pour votre nuit de noces. Donc, assurez-vous d’avoir votre ensemble La Perla à portée de main pour plus tard!

 

Par Marie-Andrée Guimont

Répondre