La robe parfaite, elle existe?

Herve-Janeta 2015-2

La robe de mariée, la fascinante, Hervé Moreau la dessine depuis son jeune âge. Après des dizaines d’années au crayon, l’actuel directeur créatif de Pronovias, maison espagnole habillant des mariées partout dans le monde, a accepté de nous donner son avis sur la grande question.

«Aujourd’hui, la mariée s’inspire davantage de son style personnel pour se créer un look unique à l’occasion de son mariage», dit-il d’emblée. Si cette nouvelle manière de voir les choses n’est pas étrangère au vent de créativité qui souffle sur l’industrie du mariage, la tâche n’en est certes pas simplifiée pour le designer… ni pour la mariée. «Ce que je dirais à la femme qui recherche la robe parfaite: n’oubliez pas qui vous êtes et quel est votre style, restez fidèle à vous-même.»

Le créateur constate également que la femme d’aujourd’hui tend davantage à afficher ses formes. Il semblerait donc que l’imposante robe de princesse ait été reléguée aux oubliettes, laissant toute la place à des coupes plus variées et révélatrices. «La robe parfaite, selon moi, est aussi celle dans laquelle la mariée se sent à l’aise, élégante, à la mode et heureuse. Celle dans laquelle elle se sent la femme la plus belle et la plus spéciale du monde», poursuit-il.

Pronovias16_571_Carrusel

Même après toutes ces années, l’uniforme blanc de la mariée captive toujours autant le créateur, qui avoue avoir ses préférences. «Le dos, affirme Hervé, est la partie la plus sensuelle du corps de la femme. En plus, les tendances du moment visent à le mettre en valeur, ce qui offre un grand nombre de possibilités aux designers.» En effet, il ne faut pas oublier que la haute couture a un effet direct sur l’univers du mariage, tout comme le prêt-à-porter et la mode de rue.

Et ces courants Hervé Moreau ne saurait les décrypter seul. «Je travaille toujours entouré d’une équipe nombreuse, explique le créateur, qui est à la tête d’un atelier de 60 professionnels. Cela m’aide à comprendre les considérations vestimentaires des femmes d’aujourd’hui, à définir ce qu’elles recherchent.»

Ça y est, on est convaincues, laissons le maître nous inspirer!

Pronovias16_566_VERDA

Pour Hervé Moreau, la robe de mariée doit…

Avoir des manches ou non? «Je préfère les manches lorsque le dos de la robe est ouvert. Inversement, si le dos est fermé, je dirais sans manches.»

Consister en un ou deux morceaux? «Les deux! Tout dépend de la personnalité de la mariée et de ce qui lui convient le mieux.»

Être longue ou courte? «Disons longue pour la cérémonie et courte pour le party. Mais en fait, tout dépend de l’image que l’on souhaite communiquer.»

Être accessoirisée avec… «Je crois qu’un bijou pour les cheveux apporte toujours une touche de raffinement au look de la mariée, en plus de convenir à tous les styles.»

Répondre