Jasmine et Simon

Un mariage boisé à la Cabane à sucre Handfield

Le 1er septembre 2019

Une pendaison de crémaillère s’est transformée en une demande en mariage surprise, lorsque Simon a demandé à Jasmine de l’épouser devant sa famille proche et ses amis, dans le confort de leur nouvelle maison. « Au début, je pensais que je rêvais, admet Jasmine. C’était un moment tellement surréaliste. »

Ce couple a choisi de célébrer leur mariage dans un style boho-chic et une ambiance boisée, en transformant la Cabane à sucre Handfield en leur propre cabane d’amour. À l’entrée du domaine, les 85 invités ont été accueillis par une calèche tirée par un cheval, qui les a amenés à la cabane à sucre, où la cérémonie et la réception avaient lieu.

Le décor était axé sur des éléments légers et aériens, accentués d’une pléthore de verdure naturelle et de touches de rose poudre. Le rêve bohème du couple s’est réalisé avec l’aide de l’organisateur de mariage Nir Patel et de la fleuriste Cristina Kisil, qui ont conçu une superbe pièce florale suspendue pour l’événement.

« Nous voulions que notre mariage soit comme un grand souper de famille, car c’est ce qui représente le plus mon mari et moi, explique Jasmine. Nous avons donc décidé de proposer un service de type convivial, et c’est l’une des meilleures décisions que nous ayons prises! » Les invités se sont mêlés et ont partagé des moments inoubliables sous un auvent de guirlandes lumineuses.

La salle de réception disposait de tables en bois rustiques avec des nappes blanches, un chemin de table couleur rose et des fleurs vert tendre. « Nous voulions que la décoration complète le lieu », explique Jasmine.

Même la robe de la mariée s’agençait parfaitement au style du lieu et correspondait tellement à son style personnel qu’elle a hâte de la porter à nouveau. « Je vais certainement avoir une réunion annuelle de robe de mariée avec mes copines, explique Jasmine. Nous allons tous rester ensemble à la maison et porter nos robes de mariée, comme dans un épisode de Friends! »

Une fois dans sa robe, Jasmine a monté l’allée sur la chanson Kiss Me, de Sixpence None the Richer, jouée par Maria Jimenez. « Marcher dans l’allée vers mon futur mari sur cette chanson m’a procuré un sentiment indescriptible. C’était très spécial pour nous deux », confie Jasmine. Pour ajouter encore plus d’intimité à ce moment, le père de Simon a accepté de présider la cérémonie.

Le couple, qui aime s’amuser, s’est éloigné de la traditionnelle première danse. « Mon mari et moi savions que nous ne voulions pas d’une danse lente typique, alors nous avons chorégraphié la nôtre! », explique Jasmine. Ils ont commencé lentement, puis ont surpris les invités en interprétant leur propre version d’un mélange de Push It, de Salt-N-Pepa, et de Can’t Stop the Feeling, de Justin Timberlake.

DÉTAILS

Photographe : L’Orangerie Photographie
Lieu : Cabane à Sucre Handfield
Robe de mariée : White April chez Ivoire Collection
Robes des demoiselles : Lulus
Chaussures : Wishbone from Browns
Complets : Waxman House
Mise en beauté : Sana Mrad
Fleurs : Cristina Kisil
Gâteau : Sweet Savour by Felicia

Texte : Brittany Johnson, Traduction : Carrie MacPherson

by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie
by l’orangerie photographie

 

Les commentaires sont fermés.